LES VOYAGES DE BILL THOMAS - JUILLET 2012

BOMA N'GOMBE, TANZANIE :

Nous avons tenu les huit jours de la campagne dans cette ville de 10 000 habitants dont la population chrétienne comptait 4 000 personnes. En tout, 8 000 personnes sont venues. 700 cartes de décision ont été distribuées. Puisqu'il n'y avait pas assez de conseillers, toutes les personnes qui ont répondu à l'appel ne pouvaient pas s'adresser à un conseiller. Une personne associée à l'Evangélisation pour les Enfants a pris en charge des centaines d'enfants qui ont répondu en s'avançant vers l'estrade pendant la semaine. Une seule personne n'a pas pu accomplir ce travail sans aide, mais elle a fait de son mieux et elle leur a distribué des lectures pour enfants.

Au cours de mon séjour là-bas en février dernier, j'ai encouragé les pasteurs à préparer des conseillers pour enfants ; malheureusement cela n'a pas été réalisé. La moisson parmi les enfants est si abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.

Quand le moment est venu pour la prière pour les personnes malades et tourmentées, quatre ou cinq cents personnes sont venues vers l'avant avec empressement chaque soir. La puissance de Dieu était présente pour guérir les malades et pour délivrer beaucoup de personnes atteintes par des esprits démoniaques. Plusieurs personnes ont témoigné de leur guérison de maux de tête, de douleurs d'estomac, de tumeurs, de problèmes aux jambes, et d'autres difficultés. Une jeune fille était portée aux réunions par des amis car elle souffrait d'un problème aux genoux. Elle a trouvé la guérison et était capable de quitter l'estrade en marchant. Une femme d'un certain âge qui ne pouvait pas se tenir debout était guérie. Plusieurs personnes qui avaient consulté leurs médecins pendant les quelques mois écoulés ont trouvé leurs guérisons. Une femme qui avait été touchée par des démons a dit qu'elle a senti comme une chaleur passer par son corps. Elle a été guérie et délivrée de son mal. Chaque soir, il y a eu des manifestations démoniaques. Je ne pouvais plus compter le nombre de personnes qui ont bénéficié de ce ministère.

A cause de la prédication de la Parole et de beaucoup de prières et de louanges, l'ambiance était si imprégnée de foi et de puissance que les personnes s'attendaient à voir des miracles. C'était le ministère du corps de Christ. Un soir, j'ai donné l'occasion d'apporter la prédication à un jeune prédicateur, Joshua Mwakimage. J'avais rencontré Joshua, qui a 32 ans maintenant, dans une église à Tanga alors qu'il n'avait que 12 ans. Maintenant se présentait à lui la première occasion d'apporter la prédication dans une campagne en plein air. Dieu a béni son effort, et beaucoup de personnes ont répondu à l'appel pour le salut, pour la guérison et la délivrance.

Raphaël Koschig, de Strasbourg, n'a pas pu parler anglais avec suffisamment d'aisance, mais il a joué de sa guitare en chantant en français, et il a fait des visites aux écoles et aux hôpitaux avec Joshua. Il a aussi participé aux prières pour les malades et leur a fait l'imposition des mains.

Rick Willison, de l'équipe "Extreme Team", a donné son témoignage une fois, et il a fait des démonstrations de la puissance de Dieu sur Satan en cassant deux battes de baseball, en pliant une barre d'acier, en déchirant trois annuaires téléphoniques en papier, et en faisant plier une poêle à frire. L'assistance était étonnée de voir ces exploits de force. Rick a cinquante et un an et il est légalement aveugle.

Pendant quatre matinées il y avait des séminaires pour les croyants qui pouvaient être présents. Cinquante personnes sont venues chaque jour. J'ai assuré deux de ces séminaires, et mon interprète Paul a fait de même. Les personnes avaient faim pour cet enseignement biblique.

Continuez à prier pour les églises à Kilimandjaro, s'il vous plaît. ARISE KILIMANJARO était la fin de ce commencement. Quelques-uns parmi nous ont reçu l'invitation pour revenir dans cette région dans deux ans pour tenir une école d'évangélisation de trois jours destinée aux évangélistes nationaux ; entre trois cents et cinq cents évangélistes en font la demande.

Mon collègue P.J. Meduri et moi-même parlons ensemble sur un projet de réunions à réaliser au Nord-Est de l'Inde plus tard cette année.

Merci beaucoup pour vos prières et votre soutien.

Bill Thomas


 Top 























Joshua Mwakimage



Rick Willison



Bill et son interprète



Bill et son interprète



Service de conseiller