LES VOYAGES DE BILL THOMAS - OCTOBRE 2010

TEXAS, USA :

Malgré la tempête tropicale Earl, j'ai pu bien arriver à Dallas. Ensuite, l'arrivée à San Antonio eut lieu presque à l'heure prévue. En fait juste à temps, puisque peu après mon départ de Dallas, une tornade a obligé l'aéroport à fermer pendant quelques heures.

Je suis resté à San Antonio pendant quatre jours merveilleux d'encouragement et d'inspiration auprès de l'église "Maranatha Bible Church" dont le pasteur est Rander Draper que je connais depuis vingt ans. C'est vraiment remarquable de voir à quel point Dieu a béni cette église en la faisant grandir depuis sa fondation il y a vingt-deux ans. Elle compte maintenant 1600 membres, et il y a 60 domaines de ministère. L'édifice actuel qui leur a coûté sept millions de dollars est spectaculaire et des projets d'agrandissement sont en cours. Depuis toujours, l'église continue de maintenir un programme missionnaire autour d'elle et elle continue de faire des dons régulièrement à environ 25 missionnaires à l'étranger. Je suis convaincu que leur fidélité dans la mission est une raison pour laquelle Dieu bénit cette église. En plus, l'évangile y est prêché dans toute son intégralité et les membres s'engagent dans l'évangélisation par l'amitié.

Samedi lors d'un petit déjeuner, j'ai eu le grand plaisir de m'adresser à 120 hommes lors d'une réunion de prières sur le thème "Notre vocation comme serviteurs de Dieu". Par après, j'ai partagé avec un autre groupe plus restreint, mon besoin de trouver un prédicateur-enseignant qui pourra m'accompagner à Tanga en Tanzanie du 27 février au 6 mars prochain.

Dimanche, j'ai apporté la prédication aux deux cultes du matin. Comme toujours, beaucoup de personnes se sont avancées pour la prière et d'autres pour le salut en Christ. Des conseillers les ont pris en charge.

Lundi soir, le culte a pris la forme de questions et réponses. Puisque ma dernière visite à Maranatha datait de deux ans, il y avait quelques personnes qui ne me connaissaient pas. Mais avant d'entamer les questions et réponses, nous avons passé du temps dans la prière pour les malades avec l'onction d'huile. Il y avait une file d'environ 25 personnes, comprenant plusieurs personnes atteintes de cancer. On laisse les résultats entre les mains de Dieu. J’ai aussi prié pour une jeune fille qui parlait difficilement, et ensuite je lui ai demandé de louer le Seigneur à haute voix, ce qu'elle a fait d'une voix claire. L'assemblée a applaudi avec grande joie. Une femme ayant des maux de tête est venue demander la prière, et je lui ai imposé les mains. Elle m'a dit "Je me sens déjà mieux." Je veux souligner que c'est Dieu qui agit souverainement à travers son corps. A lui soit toute la gloire.

LYTLE, TEXAS :

Cette église baptiste, dont le pasteur est J. D. Sanders, continue à croître en nombre et en puissance. J'étais là pour leur culte de mercredi soir qui a commencé par la louange, les prières d'intercession et la prédication de la parole. Il y avait aussi un moment de prières pour les malades avec l'onction d'huile. C'était le ministère du corps de Christ. Je les ai encouragés à persévérer, en continuant à livrer le bon combat de la foi. Puisque Dieu est fidèle à sa parole, une percée viendrait bientôt.

Je vous remercie pour le soutien et je vous encourage à continuer dans la prière.

Bill Thomas


 Haut de page